Cristaux les plus rares au monde

Les cristaux les plus rares au monde sont si précieux qu'ils peuvent être utilisés comme objet d’investissement ou comme monnaie d'échange. Ils sont aussi parfois recherchés pour leurs énergies uniques et leurs propriétés puissantes. Les pierres précieuses sont des objets du quotidien. Si certains sont plus connus et plus faciles à trouver, d’autres sont très rares. Or, plus les cristaux sont rares, plus ils ont de la valeur. Voici les cristaux considérés comme les plus rares dans le monde.

Alexandrite

L’Alexandrite est un cristal dans les montagnes de l’Oural en 1830. De couleur rouge et vert, les couleurs impériales de la Russie à cette époque, on lui a donné le nom du Tsar Alexandre II. Ce minéral se distingue surtout par sa capacité à changer de couleur. On l’appelle tantôt émeraude le jour et rubis la nuit. Il donne une couleur rouge au violet face à une lumière incandescente. Cette pierre reste un cristal rare malgré sa découverte au Brésil, en Tanzanie ou au Sri Lanka.

Grandidierite

Ce cristal a été découvert en 1902 à Madagascar. Un nouveau gisement a été retrouvé grâce à des fouilles en 2014. Il s’agit d’une pierre translucide qui vient du nom de l’explorateur Alfred Grandidier. D’une couleur bleue vert à peine visible, c’est une pierre précieuse pléochroïque. Elle transmet la lumière blanche, bleue et verte. Contrairement aux pierres précieuses habituelles, elle est plus résistante. C’est un cristal idéal pour une utilisation en bijouterie. Les pierres à facettes de Grandidierite sont très rares.

Béryl rouge

Nous savons tous que le béryl qui est incolore. Le béryl rouge est une pierre d’une qualité inférieure, mais particulièrement rare, découverte par le minéralogiste Maynard Bixby. Il est d’ailleurs connu sous le nom de bixbite. Selon une étude effectuée par l’Utah Geological Survey, dans 150 000 XNUMX de diamants de qualité gemme, il y a un seul béryl rouge. Ce qui prouve la rareté de cette pierre. Le béryl rouge peut se décliner en couleur rouge, rose framboise ou rose foncé. Du moment qu’il est coloré, il est toujours apprécié.

Bénitoïte

La benitoite est une pierre précieuse à la couleur intrigante et variée allant du bleu au violet. Découverte en 1907 en Californie dans les montagnes de San Benito, il a été déclaré joyau de cet État en 1985. La couleur de cette pierre précieuse est identique à celle du saphir. Mais après un test, on a confirmé que cette découverte de James M. Couche est une pierre inconnue. La Bénitoïte est très méconnue du grand public. Si sa couleur est bleu foncé, elle a moins de dispersion. En revanche, si elle est de couleur bleu clair, elle a plus de dispersion. La fermeture de sa mine d’exploitation en 2006 l’a rendue encore plus rare.

Tanzanite

La Tanzanite est une pierre découverte en 1967 par les Massaï. Elle est rapidement devenue la chouchoute des bijoutiers après sa découverte. Jusqu’à ce jour, on la retrouve uniquement dans le Merelani Hills dans le nord de la Tanzanie. C’est une pierre précieuse de couleur brun rougeâtre. Cependant, il atteint une couleur bleu violet après un traitement thermique. La Tanzanite bleue est plus appréciée que la Tanzanite violette. La plus rare de cette pierre précieuse est la Tanzanite Bleue non chauffée. Elle est difficile à trouver. 

Taaffeite

Découverte par Richard Taafe en 1945, la taaffeite est une pierre à l'histoire étonnante. La découverte de la pierre a eu lieu après qu'il ait acheté une boîte contenant des spinelles qui n'étaient pas tous semblables. Il a remarqué leurs différences en analysant un spécimen de plus près que les autres à des fins d'assurance qualité. Il s'est avéré que ce ce cristal provenait du Sri Lanka. De nos jours, seule une poignée de cette pierre connue sous le nom de Taaffeite est disponible.

Podretteite

La Podretteite a été découverte dans les années 1960 au Mont-Saint-Hilaire au Québec. Elle s’est présentée sous forme de minuscules cristaux. Sa reconnaissance n’est effectuée qu’en 1986. Son nom vient de la famille qui a exploité cette carrière. Comme il s’agit d’un cristal très rare, il est difficile de trouver une gemme propre de plus de 1 carat. Toutefois, en 2000, on a découvert une gemme de 9,41 carats en Birmanie. Frances Miller Seay a donné la pierre en 2007 qui se trouve désormais au Smithsonian Museum dans la National Gem Collection.

Opale noire

L’opale noire a été découverte par Lightning Ridge en Australie en 1880. Cependant, sa valeur a été reconnue après la vente de la première parcelle effectuée par Charlie Nettleton en 1903. C’est une pierre qui est de couleur sombre en général. Cependant, elle affiche un jeu de couleur lorsqu’elle est face à des lumières colorées. On peut apercevoir des nuances brunâtres, verdâtres ou bleuâtres foncées. Les opales noires les plus précieuses sont les plus foncées avec des inclusions plus lumineuses.

Painite

Désigné par le livre Guinness des records comme l’un des cristaux les plus rares du monde. C’est une pierre découverte par Arthur Charles Davy Pain en Birmanie en 1951. Pendant plusieurs décennies, elle n’existait qu’en deux spécimens. En 2004, on a encore découvert d’autres spécimens allant jusqu’à deux douzaines. Malgré cela, la Painite reste une pierre rare et très chère.

Remarque 

Certaines des pierres précieuses connues comme le diamant, l'émeraude, le saphir, ou encore le rubis, n'apparaîtrons pas dans cette liste. Car contrairement à nos croyances, certaines des plus grandes sociétés basées sur le marché des pierres précieuses ont la main mise sur la plupart de ces pierres. Ils ne laissent sortir de leur stock que quelques-unes d'entre elles, ce qui crée la rareté du produit auprès des clients et ainsi, ils maintiennent un marché à forte valeur. Les diamants sont aussi controversés, notamment à cause des guerres aussi appelées "diamants de sang".


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés